Who ?

Dcalk & les Chiens de l’Enfer est une sorte d’animal bizarre, hybride, le chien de l’enfer en est une bonne image ou toute bête étrange à deux têtes. Celles-ci agissant et réfléchissant dans une même direction : le jeu de société comme outil de liaison social.

Dcalk serait la tête pensante de la bête qui questionne inlassablement l’avenir du jeu de société, comment le réinventer ? Elle travaille à créer du lien entre les communautés de joueurs, de créateurs, de makers de fablab, de bibliothécaires ou ludothécaires, ou simplement de curieux, notamment grâce à son projet Ludobox.

Les Chiens de l’Enfer seraient la tête brûlée qui tape là où ça fait mal. Elle met à profit les découvertes de l’autre appendice pour construire, créer des jeux et des dispositifs ludiques à caractère politique et satyrique en s’appuyant sur l’actualité politique et sociale récente.

L’unité se retrouve dans une attention particulière au format proposé (table ronde et non conférence, travail collaboratif…), la qualité de réalisation (microédition et sérigraphie) et la liberté de partage (licence libre et défense du bien commun) de toutes ces propositions.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s