Junkware

ARE WE MADE OF JUNK ?

Junkware_Shanghai

Visit the website in english : junkware.io

Dans son livre Junkware, Thierry Bardini examine un ensemble de structures cybernétiques. Du code génétique aux réseaux de communication, il explore l’idée que la majeure partie de notre nature et culture est composée d’un matériel inutile, mais potentiellement recyclable, connu sous le nom de « junk. »

Bardini expose la présence du junk au croisement de la science-fiction et des fictions de la science, montrant que par-delà le bien et le mal, ce nouveau sujet qu’est le « junk » est potentiellement un symptôme autant qu’une solution.

getting in 2

En français, en anglais, en chinois, en C++ ou en plastique, notre devenir technologique s’écrit chaque jour sur nos corps dans de multiples langages. Le projet Junkware développé tout au long de l’année 2014, a ainsi fait le pari de faire se rencontrer ces différents « codes ».

Junkware est à la fois un projet expérimental pluri-disciplinaire et une « farce numérique » qui offre une réflexion croisée sur le rôle de l’innovation technologique et la production du futur à travers :

  • une installation performative
  • un booksprint
  • un site internet

L’installation présentée pendant le Maker Carnival de Shanghaï mettait en scène un professeur Laflèche, inventeur d’un « séquenceur d’inventions », prêt ầ être testé par un public chinois venus nombreux, curieux, participer à cette aventure scientifico-ludique dans un biohacklab pop-up et factice, théâtre d’une disnovation assumée.

inside tent 6

Le « Invention Sequencer » a permis de générer des objets futuristes à l’aide de fragments d’ADN (cheveu, salive…) et d’ondes émises par le cerveau en utilisant la modélisation mathématique et l’analyse de données. Les objets crées furent patentés sur place ; la remise d’un certificat offrant l’unique matérialité d’un artefact en devenir.

Innovation, brevets, production, gaspillage, addiction, biométrie… les échanges autour des questions abordées par Junkware se sont poursuivuies à l’occasion d’un book sprint. Pendant 3 jours, une quinzaine de designers, artistes et créatifs venus de France et de Chine se sont attelés à un travail de réflexion, d’écriture et d’édition afin de produire collaborativement une publication.

Cl Rennes

Développé entre Lyon et Shanghai, ce projet expérimental pluri-disciplinaire est une proposition de Clément Renaud, crée en collaboration avec Dcalk, produit par Crossedlab et Make+. Il a reçu le soutien de du Centre National du Cinéma (DICREAM), de l’Institut Français et du FIAR.

_DSC6084 as Smart Object-1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s