Les Chiens dans Plato Magazine

 » Vivons-nous une époque formidable ? Dans celle-ci, parfois, pour bien se vendre, un objet de loisir ou objet culturel (rayer la mention inutile) comme un jeu se doit de présenter quelque chose d’assez correct, acceptable, voire même respectable : pas d’idées exprimées de façon trop directe ou véhémente, pas de grossièreté gratuite, « cachez ce sein que je ne saurais voir »… Pourtant, le jeu n’est-il pas un espace d’expérimentation par essence ? A force de lisser sa surface, ne va-t-il pas finir par ne plus subsister grand-chose ? « 

C’est par cette question que débute l’entretien croisée des Chiens de l’Enfer et Marwanny Corporation, disponible dans Plato, le magazine des jeux de bonne société, numéro 49.

Merci à Pierre Deseuf & Renaud Depond pour leur sollicitation.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s